ActusMédias

Facebook : Des annonces politiques clairement identifiées et des Pages surveillées

Les mises à jour sont conçues pour éviter de futurs abus lors des élections

Facebook annonce plusieurs changements au niveau des annonces publicitaires et des pages de sa plateforme ainsi que d’Instagram. Ces modifications ont pour objectif d’accroître la transparence et la responsabilisation, ainsi que de prévenir les interférences électorales. Tout cela en reconnaissant ses erreurs à détecter “l’ingérence étrangère lors des élections américaines de 2016”.

Les publicités politiques

En octobre dernier, Facebook annonçait que seuls les annonceurs autorisés pourront diffuser des annonces électorales. La plateforme sociale étend cette exigence à tous les utilisateurs. Une liste de mots-clés, élaborée en partenariat avec des entreprises tiers, sera mise en place et peaufinée au fil du temps. Pour obtenir l’autorisation de Facebook, les annonceurs devront confirmer leur identité et leur localisation. Il leur sera interdit de diffuser des publicités politiques jusqu’à ce qu’ils soient autorisés.

De plus, ces publicités seront clairement identifiées. En plus de la mention “Annonce politique”, apparaîtront les informations relatives à l’annonceur. Cette fonctionnalité sera disponible aux États-Unis plus tard ce printemps.

Pour trouver le plus d’annonceurs possibles qui auraient dû passer par le processus d’autorisation mais ne l’ont pas fait, Facebook investit dans l’intelligence artificielle et ajoute plus de personnes dédiées à cette tâche.

Les annonces publicitaires des pages et les archives politiques

Au Canada, Facebook a testé une nouvelle fonctionnalité permettant de voir les annonces diffusées par une page. Les utilisateurs peuvent ainsi visualiser les annonces diffusées par n’importe quelle page, même celles ne figurant pas dans leur fil de nouvelles. Facebook prévoit de déployer cette fonction dans le monde entier en juin.

Ce même mois, Facebook déploiera une archive publique d’annonces politiques. Celle-ci contiendra toutes les publicités portant l’étiquette “Annonce politique”. Pour chaque publicité, on pourra voir l’image, le texte, le montant dépensé et des infos concernant l’audience démographique.

Augmentation de l’authenticité et de la transparence pour les pages

Facebook renforce également le contrôle des Pages avec un grand nombre d’abonnés. Ces dernières devront être vérifiées sinon il ne sera plus possible de publier. Le but de Facebook est de lutter contre les faux comptes.

Accréditation du MRC

Par ailleurs, la firme a reçu l’accréditation du Media Rating Council pour ses annonces. Ainsi, les impressions publicitaires dans le fil de nouvelles, sur Facebook et sur Instagram, répondent désormais aux standards en matière de fiabilité. Cette décision concerne les publicités sur ordinateur, sur le web mobile et dans les applications.

Facebook attend aussi les conclusions de deux audits supplémentaires. Le premier pour vérifier les intégrations tierces sur la visibilité publicitaire. Le second portant sur l’option d’achat de vidéos vues à deux secondes. Dans le cadre de ce deuxième audit, Facebook a commencé le processus d’accréditation, suivant les lignes directrices élaborées par le MRC en matière d’audit de trafic invalide. La plateforme soumettra également la mesure des impressions publicitaires délivrées sur Audience Network à l’avis de l’organisation de certification indépendante.

Laisser un commentaire

Les articles les plus lus

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages