ActusMédias
etude milléniaux épargne

Le Fonds de solidarité FTQ, CART1ER et Léger font tomber les clichés sur les milléniaux

L’épargne et les milléniaux, ça fait bon ménage ?

Avec l’objectif de vérifier si les stéréotypes véhiculés par le terme milléniaux sont vrais ou non, le Fonds de solidarité FTQ, en collaboration avec CART1ER et Léger, a mené une grande étude auprès de 1 506 Québécois. Habitudes de consommation irresponsables, relation irréfléchie avec l’argent, vision du travail déconnectée de la réalité : tout y passe.

Les résultats ont été diffusés chaque samedi dans La Presse+, sur LaPresse.ca, et simultanément sur le site Web de l’Épargne positive du Fonds. Quatre grandes thématiques sont décortiquées : les couples et l’argent, les similitudes entre les milléniaux et les autres générations, la compréhension des produits financiers dans un contexte d’épargne, et la relation travail-retraite.

Selon les résultats de l’étude, les 18-34 ans ont les mêmes aspirations et comportements que les autres générations lorsque vient le temps de parler finances. Ils veulent tout autant acheter une maison. Ils épargnent dans les mêmes pourcentages, et ils n’accordent pas plus prioritairement leur confiance aux fin-techs. La majorité des 18-54 ont la perception qu’il est plus ardu d’épargner 5 000 $/an que de courir un demi-marathon. Seulement 5% des 18-34 se disent familiers RAP. Et toutes catégories d’âge confondues, ils font plus confiance aux conseillers financiers qu’aux publicitaires.

L’étude est disponible pour téléchargement sur le site web de l’Épargne positive.

Crédits :

Annonceur : Fonds de solidarité FTQ — Natty Dussault, Emilie Castonguay, Catherine
Guèvremont, Ariane Laverdure
Agence : CARTIER
Sondage : Léger
Média : La Presse
Site web : Tink

Laisser un commentaire

Les articles les plus lus

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages