ActusMédias
Marché publicitaire numérique américain eMarketer

Amazon, Instagram et Snapchat viendront bousculer le duopole Google-Facebook dans le marché publicitaire numérique

Les revenus publicitaires d’Amazon aux États-Unis devraient, pour la première fois, dépasser les 2 milliards de dollars

Si le duopole Google-Facebook se taille la part du lion dans le marché publicitaire numérique américain, leurs concurrents commencent à rattraper leur retard.

Selon les données d’eMarketer, Google et Facebook concentreront 56,8% des dépenses publicitaires numériques aux États-Unis en 2018, contre 58,5% l’année dernière. Et, plus important, eMarketer prévoit que 48% des nouveaux dollars investis cette année iront aux deux plateformes. En comparaison, la part était de près de 73% en 2016.

Google

Google atteindra 39,92 milliards de dollars en publicité numérique en 2018, soit une hausse de 14,5% par rapport à 2017. Bien que Google devrait le plus gros joueur pour les prochaines années, sa part de marché déclinera légèrement, passant de 38,6% en 2017 à 37,2% en 2018.

Facebook

Facebook générera 21 milliards de dollars en recettes publicitaires numériques aux États-Unis en 2018. Cela représente une hausse de 16,9% par rapport à 2017. Mais sa part de marché baissera à 19,6%, contre 19,9% l’année dernière.

Instagram

En 2018, Instagram tirera 5,48 milliards de dollars de revenus publicitaires. Le réseau social représentera plus de 5% du marché publicitaire numérique américain. La part d’Instagram dans les revenus générés par les annonces mobiles atteindra 7,3% et représentera également plus du quart (28,2%) des revenus mobiles de Facebook aux États-Unis cette année.

Amazon

Amazon réduit l’écart avec ses principaux compétiteurs. Cette année, ses revenus publicitaires grimperont de 63,5% pour dépasser 2 milliards de dollars pour la première fois. La part de marché d’Amazon devrait être de 2,7% en 2018. D’ici 2020, cette part atteindra 4,5%. Cette progression ferait passer Amazon de la 5e à la 3e place d’ici 2020. Un peu plus du tiers des revenus publicitaires d’Amazon proviendront du mobile en 2018, ce qui représente une part de 1,3%.

Snapchat

Les revenus publicitaires de Snapchat aux États-Unis grimperont de 81,7% cette année, dépassant pour la première fois le milliard de dollars. Snapchat comptera pour 1,0% des dépenses publicitaires numériques américaines, en hausse de 0,6% par rapport à l’an dernier.

Twitter

Pour la deuxième année consécutive, les recettes publicitaires de Twitter baisseront en 2018. Ils atteindront 1,12 milliard de dollars, en baisse de 4,9%. Sa part de marché passera à 1,0% cette année. eMarketer prévoit que Twitter retrouve une croissance positive en 2019.

Laisser un commentaire

Les articles les plus lus

Envoyez-nous vos nouvelles!

Faites parler de vous en envoyant votre nouvelle ou vos communiqués à ActusMédiasQC.

Envoyer vos nouvelles
Partages