ActusMédias

Un drame psychologique original à CTV et Super Écran au printemps 2017

Une série originale en six épisodes produite en 4k

Au printemps 2017, Super Écran diffusera la version française de The Disappearance, une série de six épisodes produite en 4K.

À la fois diffuseur et partenaire financier de la série The Disappearance, la chaîne québécoise Super Écran est extrêmement fière de participer à la production d’une émission d’ici qui sera diffusée simultanément d’un océan à l’autre, sur plusieurs chaînes. Nous sommes convaincus que les abonnés de Super Écran seront au rendez-vous pour découvrir cette nouvelle série dramatique de qualité mettant en vedette une distribution prestigieuse.
Dany Meloul, vice-présidente, Programmation, Télévision de langue française, Bell Média Québec

Le drame psychologique familial mettra en vedette Peter Coyote (E.T.) dans le rôle d’Henry Sullivan, juge et procureur à la retraite; Aden Young (Rectify) dans le rôle de Luke Sullivan, le fils d’Henry et le père d’Anthony, un musicien et compositeur; Joanne Kelly (Warehouse 13) dans le rôle de Catherine Sullivan, la fille de Henry et sœur de Luke, une infirmière qui travaille dans un service de soins palliatifs; Camille Sullivan (The Man in the High Castle) dans le rôle de Helen Murphy Sullivan, l’ex-femme de Luke, microbiologiste et mère dévouée; Micheline Lanctôt (Unité 9) dans le rôle de Susan Bowden, une lieutenante-détective; et Kevin Parent (Café de Flore) dans le rôle du sergent-détective Charles Cooper, le partenaire de Susan.

The Disappearance raconte la disparition soudaine et inexpliquée d’Anthony Sullivan, le jour de son dixième anniversaire, pendant une chasse au trésor. La série suit la famille pendant que se déploie le mystère complexe et chargé d’émotivité autour de la disparition de l’enfant. Pendant que les policiers et la famille mènent chacun leur propre enquête, recherchant indices et preuves, des secrets familiaux profondément enfouis refont surface provoquant des impacts imprévus sur chaque membre de la famille Sullivan.

Laisser un commentaire

Partages